Guilde traitant de plusieurs jeux. Comportant: MHFo, MHTri, WoW, Shaiya, Aion, Allods et encore bien d'autres. Nous vous souhaitons la bienvenue au sein de nôtre communauté. Et que vous deviendrez un membre de nôtre famille.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dernier recours

Aller en bas 
AuteurMessage
Axe
Sous-fifre de Ryft
avatar

Féminin Messages : 608
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : MAISON

MessageSujet: Dernier recours   Mer 26 Jan - 0:32

L'odeur du sang..


J'errais habituellement en des lieux où personnes ne passaient, j'étais une semi-elfe et si on apprenaient ma nature on n'hésiteraient pas à me tuer ou à se servir de moi. Mais comme je souhaitais retrouver des personnes de mon espèce je cessais de me cacher et me comportait un peu comme un humain.

J'allais vers un village où les monstres étaient courants,donc une bonne prime.
J'avais beau eu cachée mon apparence d'elfe, j'effrayais certaines personnes qui trouvait mon allure étrange,j'allais devant le vieux chef de vilage qui ne fit pas attention aux villageois réticents ,il s'adressa à moi normalement. Peut-être était-il un de ces manipulateurs ou un elfe avec beaucoup plus de sang humain.


-Vous venez chasser d'moiselle ?

-Si cela est possible, oui..Mais si vous ne voulez pas je partirais tout de suite.

-Ne partez pas alors que je n'ai rien dit. Mais est-ce qu'une fille abbattra ces géants qui menacent mon peuple ?

-Ce n'est pas parce que je suis une fille que vais perdre mes combats. Quel est votre premier monstre à assasiner pour que je puisse vous montrer ce dont je suis capable ?

-Pour l'instant c'est Xerrox qui s'occupe des monstres tout seul.., mais je pense qu'un peu de compagnie féminine l'aideras dans ça tâche.

-Tss..Quand commenceras le travail ?

-Vous venez à peine d'arriver, calmez-vous.

Alyss s'éloigna du vieux chef et décida d'aller voir ce Xerrox.
Elle parti dans la forêt Moga où cette personne était censé se trouver.
L'atmosphère était calme quand tout à coup, je humais l'odeur du sang,je n'arrivais pas à reconnaître à qui le sang appartenait, mais j'allais tenter un coup d'oeil.

Me dirigant vers l'odeur du sang, je reconnut l'odeur d'un rathalos mais aussi celui d'un homme.Un chasseur qui chassait le rathalos était évident,mais il n'était pas humain,ou du moins pas totalement, j'accourais vers ce personnage inconnu.
L'odeur du sang était forte, il devait être gravement blessé. J'essayerais donc de panser ses blessures.
Arrivée devant le rathalos ensanglanté, je tentais de m'approcher de lui, il grogna et essayait de ressentir mes intentions, il ne ressentais rien et ça l'inquiètais, essayant de m'intimider par des grognements et des hurlements.


-Hurler est inutile, déjà personne n'essayeras de te sauver, et je n'ai pas l'intention de te faire du mal.J e veux bien te soigner si tu te laisses faire, de toute façon tu n'est pas en état de refuser mon aide,sauf si tu préfère mourir.

- ...Qui es-tu ?

Alyss dégaga ses cheveux et découvrait ses oreilles d'elfe.

-Une elfe ?? Impossible, ils ont tous été décimmés pendant ces dernières décennies.

-Je ne suis pas une elfe de sang pure, je suis un semi-elfe comme les quelques survivants en ce monde que je recherche. Vu ta spécialité à voler, tu pourrais m'être utile tant bien pendants des combats que pour voyager.

-Donc tu cherches à me guérir avec uniquement l'intention de m'utiliser par la suite ?
répondit le rathalos en sang.

-Exact,et vu ton état tu n'as plus beaucoup de temps à tenir,tu n'as pas le choix si tu veux vivre.Alors ta réponse, "Mourir ou m'obéir" ?

-Tss..

-Et bah je ne vais pas t'en laisser le choix mon petit rathalos..
Des chiens d'humains ont ressentis la présence du sang, stranforme-toi en humain.



Le rathalos blessé se stranforma en humain, ses vêtements était déchirés et souillés de sang.

je l'apporta ensuite à un des rochers en hauteur de la falaise; les elfes peuvent guérir facilement les autres en utilisant leur énergie,je ne l'avais jamais fait mais cette fois j'étais bien obligée si je voulais éviter la mort à ce rathalos.
Je concentrai donc mon énergie en fixant les yeux ternes du rathalos blessé,puis plus rien..
J'avais perdue connaissance, pas étonnant, c'était la première fois et ses blessures étaient assez graves.


Dernière édition par Alyss le Mer 9 Fév - 4:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-croc.forumsactifs.net/
Axe
Sous-fifre de Ryft
avatar

Féminin Messages : 608
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : MAISON

MessageSujet: Re: Dernier recours   Lun 31 Jan - 10:29

Chapitre 2 :La fille venant des profondeurs de la mer ?



La nuit tombée je me réveillais avec le rathalos qui faisait la garde et me regardant pratiquement sans cesse..
Ses blessures semblaient s'être rétablies. J'avançais vers lui pour que nous nous remettions en route.

-Ah..est-ce que ça va ??

-Oui, ce n'est pas étonnant...Que pourrait-on faire maintenant ?

-Tu devrais attendre,j e tâcherais de veiller toute la nuit s'il le faut.

-Inutile, partons maintenant de ce village,s'ils découvrent ton apparence de rathalos tu seras tué et moi avec, ou au pire nous serons vendus comme du bétail.

Cela me dérange de te demander ça mais peux-tu voler ?


-Je ne pense pas que je puisse encore voler désolé..

-Pas grave ,nous irons à pied.

Alyss et le rathalos se dirigèrent donc vers les plus hautes montagnes de Moga.
L'herbe se faisait plus rare et il y avait même un peu de neige.
Il y avait une forêt vers là-haut,avec beaucoup de bêtes dont nous puissions nous nourrir.


-Je vais chasser, reste ici.

-C'est plutôt à moi d'y aller, je te suit redevable.

-Non,tu me seras utile plus tard. Pas question que je te laisse vagabonder seul.D'ailleurs quel est ton nom ?

-Mon nom est Antoine mais tu ne m'as toujours pas dit le tiens..

-Alyss..

Ils passèrent devant un lac à l'air sinistre puis arrivés devant la forêt ils remarquèrent un personnage étrange, une enfant..
Elle regardait le sol et semblait de ne pas avoir remarqué notre présence,ses cheveux bleus et long la rendait étrange.


-Toi,quel est ton nom ?

-...Darkniss.

-Et pourquoi vagabonde-tu ainsi pendant la nuit ?

-...

-Réponds.

Alyss dégaina son arme dont semblait émaner une énergie dangereuse et sombre que même le rathalos en frémit, la fille elle, restait immobile.
-Alyss,on devrais éviter de menacer les gens,surtout des filles aussi petites comme ça..
-L'apparence ne veut rien dire tu devrais le savoir homme-rathalos,nous avons bon ne pas faire de mal aux humains et ils nous déciment comme si nous étions des monstres. De plus elle ne semble pas nette pour une humaine.

Je rangait mon arme,l'individue nous regardait et semblait vide et triste,comme si elle avais tous les problèmes du monde sur les épaules.
Comme cela m'agaçait j'avançais dans la forêt,le rathalos sur mes pas,nous vîmes l'enfant nous suivre toujours en regardant le sol.


- Peut-être ne sais t-elle pas parler.

- Elle ne doit pas être comme les autres humains,c'est une enfant elle doit être innoffensive,on pourrait la prendre parmi nous,non ?

- ..Les enfants racontent très facilement des choses qui ne sont pas vrai,et ce n'est pas parce qu'il est petit tant qu'en taille qu'en âge qu'on se doit de lui faire confiance.
-...

- On peut la garder en essai,tu ne vas pas l'abandonner dans cette forêt en pleine nuit,surtout avec les chances qu'elle a de se faire tuer.

-Si tu veux prends-là.

Et le rathalos s'avança vers la jeune fille en paraissant "gentil".
Elle regarda le rathalos dans un de ses yeux et lui caressa la tête..


- Tu vas l'adopter ?

- Pourquoi es-tu aussi froide ?

- Laisse,on n'auras qu'à l'offrir au vieu du village.

L'elfe sauta en haut d'un arbre et s'endormit en laissant en plan les deux autres personnages.
Le rathalos regarda un instant avec mépris la semi-elfe en haut de l'arbre et retourna à sa conversation silencieuse avec "Darkniss".


- D'où viens-tu?lui demanda le rathalos

- ...

- Tu pourrais être plus bavarde..

Le rathalos s'installa sur un rocher pour y dormir. D'un oeil je surveillait les gestes de la gamine qui regardait l'homme-rathalos,une fois endormie elle s'approcha de lui et s'endormit dans ses pattes..
Plusieurs heures plus tard,j'entendis du bruit et me réveilla. Je vis le rathalos suivre la fille qui allait vers le lac que nous avions dépassés il y a un jour.
Je les suivit discrètement en prenant mon katana que je tenais en héritage.
Arrivés près du lac,la fille s'avança vers l'eau et y plongea, suivi des yeux du rathalos a semi-endormi.
Elle se stranformit en quelques minutes en un petit lagiacrus.


-Elle n'est pas aussi inutile en faites..en s'approchant d'eux.
Je pensais la redonner aux humains pour plus de sécurité mais bon,il semblerait que j'ai mal jugée cette fille avec peu de sang de lagiacrus.


- Parce que tu ne gardes que ceux qui te sont utiles ?

- Exact,ça permet de ne pas les impliquer dans trop d'affaires.

-Si tu le dit..

Alyss s'approcha de l'eau et regarda l'enfant à l'apparence de lagiacrus naviguait dans l'eau, à l'apparence d'un mauve sombre.
La fille lagiacrus parfaitement à l'aise dans l'eau, se dirigait vers moi, on remarquais sa peau bleu écailleuse et ses yeux étaients turquoise.
Sa tristesse sur la terre ferme en forme humaine disparaissait quand elle allait dans l'eau.Alyss remarqua une broche d'or dans ses cheveux,un croissant de lune se terminant par une étoile à cinq branches.


-On la garde en fin de compte?demanda le rathalos à Alyss

-Oui,et peut-être qu'elle est obligée de vivre à côté de l'eau,si on la ramène au village et qu'elle se baigneras,on remarqueras qu'elle n'est pas totalement humaine.
Elle sera vendue ou tuée.Mais nous ne pourrons pas la garder vu que nous devrons passer par des lieux éloignés des eaux.


Antoine, heureux qu'on garde encore un peu la fille lagiacrus trotinait joyeusement quand nous quittâmes la forêt abritant ce lac, passant entre les arbres à l'air sinistre,le vent soufflait et il brumait.Nous entendîmes un arbre s'écraser au loin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-croc.forumsactifs.net/
Axe
Sous-fifre de Ryft
avatar

Féminin Messages : 608
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : MAISON

MessageSujet: Re: Dernier recours   Jeu 10 Fév - 0:04

Chapitre 3 : Ruban de sang

Après avoir entendus cet arbre s'écraser au sol à travers la forêt embrumée, nous vîmes avec difficulté une chose de plusieurs mètres se dirigeant vers nous, nous entrevîmes sa tête dépasser du brouillard, un deviljho. Alyss le fixa des yeux, immobile. Darkniss alla se cacher derrière la patte du rathalos qui tenta de la rassurer, Alyss s'adressa sèchement à la fille.
-Darkniss, va-t-en tu seras une gêne si on doit l'affronter.
Darkniss s'éloigna de l'elfe et du rathalos et plongea dans un petit cours d'eau relié au lac, se stranformant en lagiacrus.
Alyss en dégainant son katana sombre de son dos ornée d'un ruban bleu, monta sur le garrot du rathalos au cas où il faudrait affronter le deviljho. Le devil passa à leurs côtés l'air apeuré, nous sûmes bientôt pourquoi.

Un rire sadique au loin, fou et furieux concentra l'attention d'Alyss et d'Antoine. Sa tête qu'on voyait à présent était celle d'un jeune homme blond, ses habits noirs étaient voyant à travers la brume d'un blanc argentée. Son apparence de fou, ses yeux fixaient le jho fatigué par sa faim mais ne pouvant que s'enfuir. Je rangeais mon arme et descendais du rathalos, je regardais par prudence la scène se dérouler.

Le devil tomba à terre et le fou s'empressa de le rejoindre, se juchant sur lui et le découpant avec un hachoir de boucher. Je m'approcha de lui mon katana dégainé, j'étais maintenant tout près de lui et j'abbattit viollement le revers de mon arme sur son crâne afin de l'assomer. Il tomba à terre son hachoir à la main.


- Le rathalos, trouve-moi de quoi l'attacher.ordonna Alyss.

- Oui j'y vais..

Tandis qu'Alyss maintenait le fou assomé, Antoine allait chercher des lianes à travers ce large brouillard, l'enfant lagiacrus l'arrêtait dans sa course.

- .. J'ai trouvé des algues Antoine..lui dit-elle.

- Comment connaîs tu mon nom ?Demanda t-il étonné.

- ..Je le sais.. marmmona-t-elle avant de s'approcher de la semi-elfe et de lui donner les algues qu'elle portait sur ses épaules à cause de sa petite taille d'enfant.

- Merci petite.. dit la semi-elfe nonchalente. Elle attacha le fou à un tronc d'arbre bien que c'était assez dur avec cette brume, avec les algues qui étaient souples mais assez dur pour obliger une rathian à ne pas bouger.
Il se réveilla par la suite est semblait normal et perdu.


- J'suis où moi? Z'êtes qui? Et pourquoi je suis ligoté? Demanda l'inconnu aux trois personnes qui l'entouraient sans avoir l'air d'être inquiété.

- Tu es nulle part de la brume, face à des inconnues, ligoté parce que tu sembles être fou, cela te convient-il?dit la semi-elfe semblant s'ennuyer fortement. Maintenant tu nous obéis bien gentiment ou en useras de la force..

- Il vaut mieux que tu acceptes face à elle, elle n'a pas d'âmes..Normal pour un elfe.

- ...

-Ok j'accepte..dis l'homme à contrecoeur.

La semi-elfe détacha l'homme de ses liens qui l'unissait à l 'arbre mais lui garda quand même des menottes au cas où il le faudrait, puis partit devant sans rien dire suivie de ses acolytes qui jetaient de petits coups d'oeils méfiants à l'homme blond, puis il les suivit.
- C'est quoi votre nom au faites?
demanda-t-il à Alys qui marchait au loin dans la forêt embrumée.

- T'ais-je demandé le tien? Et 'ais demandé de parler ? Obéis au lieu de blablater.. lui insuffla froidement la semi-elfe et le jeune se taisit aussitôt.

-D'accord mais c'est quoi votre nom ? redemanda-t-il à l'elfe.

- ...

- Répondez-moi au lieu de m'ignorer! Lui cria l'homme blond.

Alyss se retourna et s'avança vers le jeune homme en dégainant son katana dorée à l'aura sombre, puis l'assoma une deuxième fois. La semi-elfe déposa l'homme asommé sur le dos du rathalos puis ils retournèrent à leurs marches silencieuses dans la nuit embrumée à l'intérieur de la sombre forêt. L 'air était frais et silencieux, puis on vit quelques des traces de neiges qui étaient de plus en plus abondantes, l'air s'alourdissait à chaque pas que nous faisions. Les deux humains croisés de sang de monstres étaient perplexes, l'elfe de même et l'homme toujours profondément endormi, puis une clairière apparue entre les arbres, les deux animaux s'évanouèrent laissant la semi-humaine seule.

Au millieu de cette clairière se trouvait une vieille femme, ridée et blessée par le temps qui passe, son aura était celle de la mort déguisée. Par un instinct que l'on ne pouvait pas contrôler j'avançais vers elle, un sourire amicale apparut sur son visage et elle s'avança elle aussi, puis quand elle fût assez proche de la Mort, la femme lui offrit une poupée sans visage ornée d'un ruban rouge et dorée à l'elfe qui prit le présent et en obéissance à la Mort. Puis cette vieille femme ridée disparue, me laissant en cette clairière.

Puis un silence complet fit place, jusqu'à ce qu'un bruit de déchirure s'entendit.La poupée se déchrait et semblait se tranformer laissant place à une silhouette énorme qui n'avait rien d'humain,je sautais en arrière tel que me dictait mon instinct. Semblable à une chimère énorme, Alyss connaissait la marche à suivre que lui avait offert la mort. S'avançant vers le monstre elle dégaina son katana dorée à l'aura maléfique. Ils se ficèrent des yeux pendant de longues minutes, ses yeux cyans,ses griffes d'acier le rendait déjà invincible car il était encore munies de crocs de loups, d'ailes de dragon et d'une queue de plusieurs mètres qui semblait métallique.

Je courrais vers lui et il en fit de même pour que nous puissions nous affronter, j'essayais d'attaquer ses parties vulnérables en jouant la fine lame, lui attaquait par la force brute et sans trop de logique, je forçais sur mon esquive et il avait du mal à m'avoir. Elle tentait de lui lacèrer les pattes et de le trancher mais cela semblait impossible.Le monstre prit ses deux pattes avant et me calla au sol puis essaya de m'écraser mais je résistais grâce à mon katana, qui rayonnait de plus en plus de lumière dorée sous le contact de cette chimère, puis je vit le katana absorbait l'ennemi lui tout aussi étonné, il sauta brusquement en arrière créeant unelégère cavité sous son poids.


-Grrouh....Ryagaaa! Aboya-t-il avant de se rejeter sur l'elfe.

Dans un élan elle prit son katana face au monstre qui essaya de la mordre, mais celui-ci se prit le katana doréé dans les crocs, puis hurla vivement avant de saigner et de voir sa geueule fondre et être absorbée par le katana sans qu'il ne puisse rien y faire. Puis après de longues minutes à être absorber et à hurler sous la surprise et la douleur il disparut absorbé par mon arme, qui rayonnait davantage.

Je ne compris pas cette rapide scène qui venait de se dérouler. Mais mon katana semblait rèellement plus fort et son aura démoniaque aussi.
Je restais sur place tandis que mes compagnons se rèveillaient doucement en se demandant ce qui leur était arrivé, mais le rathalos s'avança vers moi mais je restais muette toujours en train de regarder mon katana rayonnant au sol.

Puis j'avança vers lui et le rangea derrière mon dos et reprit mon chemin sans me soucier des autres personnnes perplexes qui me suivant se parlait à voix basses, sauf la ptite fille qui ne pouvait pas parler autant que nous, bien qu'elle soit la plus humaine en jetant des petits coup d'oeils à mon katana, plus dorée que d'habitude avec le ruban rouge attachée à la lame, réflètant la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-croc.forumsactifs.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernier recours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernier recours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les passeurs de rêves. :: MHTri/Frontier :: Le cyber café. :: Littérature-
Sauter vers: